Résorption des stocks historiques


Les stocks historiques de pneus usagés

Les stocks historiques de pneus usagés ont été constitués avant la mise en place de la filière de traitement et de valorisation des pneumatiques usagés (décret de décembre 2002). 
Ces décharges de pneus à ciel ouvert sont de véritables nuisances, dont les propriétaires ne sont souvent pas identifiés. En 2003, un recensement opéré par l’ADEME, l’éco-organisme Aliapur et l’association Robin des Bois faisait état de 114 stocks abandonnés en France, pour un volume total d’environ 240.000 tonnes de pneumatiques.

Les missions de Recyvalor


Recyvalor a pour objectif de financer et d’organiser, en partenariat avec l’Etat et les collectivités, l’enlèvement et la valorisation des stocks historiques de pneumatiques usagés (80.000 tonnes de pneus usagés recensés sur 61 sites). 

Ses missions se déclinent autour de 4 axes : 

  • Gérer le recouvrement des contributions que les signataires se sont engagés à verser. 
  • Définir le calendrier de résorption des différents stocks, en relation avec le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire, et l’association Robin des Bois, en fonction notamment de critères sanitaires et environnementaux définis. 
  • Attribuer les marchés d’enlèvement et de traitement des pneumatiques usagés. 
  • Assurer le bon déroulement et le suivi des opérations jusqu’à l’évacuation et la revalorisation totale des pneus sur chacun des sites.